Paranoïd Factory Project

Création 2010 au Taps Gare, Strasbourg

Dans cette création où plusieurs formes numériques, visuelles, sonores et textuelles se répondent, sont explorées les questions de genre, de la marchandisation du corps et de l’art, du statut des femmes dans la société et des liens unissant l’art et le féminisme.
Directement inspirée de la Faculté des Rêves de Sara Stridsberg, biographie-fiction autour de la vie de Valérie Jean Solanas : féministe radicale qui marqua la pensée révolutionnaire de son époque et se fit connaître pour avoir tenté d’assassiner Andy Warhol.

Mise en scène : Sonya Oster. Avec : Gilbert Lang, Fred Muller, Sonya Oster, Sophie Thomann. Dramaturgie : Fred Muller, Sonya Oster. Assistant à la mise en scène : Alexandre Steidl. Performeurs, composition sonore live : King’s Queer. Scénographie, création vidéo, VJing : Alexandre Steidl. Lumière, Régie générale : Laurent Olivier. Régie son : David Schweitzer. Régie Plateau : Fred Cornet.
Avec le soutien de : la ville de Strasbourg et la Région Alsace.